Discours de présidente…

2021 … Comme l’an dernier, à la même époque … je dirais bien qu’une AG en septembre 2022 pour parler de l’année 2021 … c’est un peu compliqué !
Dans une association, comme dans une entreprise rien n’est linéaire, tout s’entrecroise …
L’année 2021 fut encore une année COVID !
Pas de confinement mais des absences justifiées par la pandémie perturbent l’organisation et le fonctionnement de la structure. Nous ne réalisons pas la totalité des ETP pour lesquels nous sommes conventionnés. Le taux de sorties dynamiques atteint 43 % … trop peu pour les services de l’Etat !
Et pourtant nos financeurs, l’Etat comme le Conseil Départemental, nous ont soutenu comme ils ont soutenu toutes les SIAE en cette année 2021 : nos conventionnements n’ont pas été modifiés pour 2022, la part volontaire du Conseil Départemental a été valorisée de 6 % …

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [431.37 KB]

Print Friendly, PDF & Email

Mesdames, Messieurs,

Je suis émue et très heureuse de vivre, avec vous, aujourd’hui, cet événement exceptionnel : un Chantier d’Insertion vous invite à un vernissage ! un chantier d’Insertion vous propose une immersion au cœur d’une œuvre artistique ! Quel toupet, quand même ! quelle audace mais quel bonheur et quelle fierté !

Et donc aujourd’hui, je vais essayer de parler d’une œuvre plutôt que de parcours d’insertion. Et pour parler de cette œuvre, j’ai retenu quelques mots ou expressions qui parlent au mieux, me semble-t-il, du travail réalisé.

Pour commencer, évoquons le lieu où nous sommes rassemblés :

Ce lieu, La Margirondière, ne semble pas vraiment connu, il faut un bon GPS pour y parvenir ! Ce coin de verdure au bord du lac du Verdon n’est sans doute connu que des pêcheurs, des promeneurs, de quelques familles de ragondins … mais aussi bien sûr des personnes qui ont en charge l’entretien du lac du Verdon.

Un lieu magique … où l’eau avance et recule au gré des saisons, où l’on se perd dans une végétation, si ce n’est luxuriante, au moins labyrinthique …

Un lieu où, en ce printemps humide la végétation pousse bien vite et impose son rythme aux créateurs que sont devenus 8 salariés en parcours d’insertion et Gilles Bruni, l’artiste en installations paysagères en Résidence à l’Eclaircie depuis septembre 2018.

Un lieu qui s’est imposé pour l’installation de l’œuvre dès le mois de février et que nos artistes ont pu investir avec l’accord de l’Agglomération du Choletais.

(suite…)

Print Friendly, PDF & Email

Chers adhérents, chers amis,

En ce début d’année 2019, c’est un grand Merci que nous vous adressons pour votre engagement à nos côtés en 2018. Et c’est avec espoir que nous nous permettons de solliciter à nouveau votre appui auprès de cette association qui est aussi la vôtre, l’Eclaircie.

Au cours de cette année 2018, nous avons pu mesurer, encore une fois, combien le modèle économique des Ateliers et Chantiers d’Insertion est précaire : un donneur d’ordre qui met du temps à s’organiser, un appel d’offres qui tarde un peu trop, les financeurs que sont l’Etat et le Département qui prennent du retard dans le versement de l’aide au poste, … Nous annoncerons ainsi un résultat déficitaire pour l’année 2018. De plus amples informations vous seront communiquées lors de la prochaine Assemblée Générale.

Sur l’année 2018, nous avons continué notre travail en accompagnant 60 personnes sur leur parcours d’insertion. Nous avons aussi lancé, dans le cadre de notre projet culturel, une Résidence d’Artiste avec Gilles Bruni, un artiste en Installations Paysagères. Nous sommes en effet toujours aussi convaincus que le retour à l’emploi n’est qu’un moyen parmi d’autres pour que les hommes et les femmes que nous accueillons prennent leur place de citoyen dans la cité.

En 2019, nous continuerons sur le même chemin,

En 2019, nous finaliserons par un vernissage cette rencontre prodigieuse entre un artiste et des salariés en insertion,

En 2019, nous serons, avec nos réseaux nationaux, régionaux et départementaux, très vigilants à la nouvelle Réforme de l’Insertion par l’Activité Economique engagée par l’Etat,

En 2019, nous aurons toujours besoin de votre soutien. Venez nous rejoindre ! Nous comptons sur vous !

Print Friendly, PDF & Email

Nous pouvons tous être très heureux mais aussi très fiers de l’année 2017 !

  1. Les salariés permanents, bien sûr, qui savent faire vivre le projet associatif de l’Eclaircie en l’adaptant parfois aux nouvelles exigences du monde économique et politique mais en gardant toujours ce qui en fait l’âme.
  2. Les salariés polyvalents (ou salariés en insertion) qui, grâce à un accompagnement adapté à chacun d’eux, se bougent, se mobilisent, retrouvent confiance et sortent de notre chantier d’insertion, pour 65% d’entre eux, dans ce que, dans notre jargon, nous appelons « les sorties dynamiques »
  3. Les bénévoles, toujours prêts à donner de leurs compétences avec les salariés polyvalents : travailler, avec eux, encore un peu plus la langue française, travailler, toujours avec eux, le code de la route, leur permettre de développer et valider leurs compétences dans l’accès aux outils numériques, faire des petits travaux de réparations mécaniques, et j’en oublie sans doute…
  4. Le Conseil d’administration, dont les membres, en portant le projet associatif, s’investissent dans des missions diverses au service du chantier d’insertion : le projet culturel, l’ISCT (instance Sécurité et Conditions de Travail), la communication à travers le site internet, la représentation dans différents réseaux de l’IAE …

Oui, nous pouvons tous être très fiers de cette année 2017 ! Tant pour nos résultats économiques que pour nos résultats d’insertion ! Et il faut le dire haut et fort car, il y a encore quelques années, ce n’était pas le sentiment que nous pouvions partager.

Revenons sur quelques évènements qui ont marqué l’Eclaircie en cette année 2017.

Comme en 2016, la structure a fait la preuve en 2017 qu’elle était viable économiquement, nous n’avons fait appel à aucun moment à des soutiens financiers exceptionnels. On vous montrera, dans l’étude du rapport financier, combien notre situation est économiquement saine et ceci grâce à la qualité du travail de chacun des salariés permanents. Le Conseil d’Administration sait que c’est la qualité de ce travail au service du Chantier d’Insertion, donc au service des personnes accueillies, qui fait de l’Eclaircie une structure désormais reconnue sur le territoire non seulement pour son travail sur les Espaces Naturels mais aussi pour son travail d’insertion. Quand les compétences de chacun peuvent s’exprimer au mieux, on peut faire des choses magnifiques ! Merci à vous !

Et ceci vaut bien de temps en temps des moments conviviaux au sein de cette équipe … en 2017, ce fut un week-end « toutes voiles dehors » à Noirmoutier !

Le Chantier d’insertion a dû subir deux cambriolages sur cette année 2017 : une grande partie de notre outil de travail (tronçonneuses et taille-haie) ont alors disparu. En plus du remplacement de ce matériel, nous avons, en fin d’année, sécurisé les locaux en installant alarmes et caméras de surveillance. Le travail des équipes a néanmoins pu se poursuivre sans trop de difficultés.

Comme tous les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI), l’Eclaircie est financée par l’Etat, le Conseil Départemental et les collectivités locales. Dans le cas de l’Eclaircie, le financement des collectivités locales se fait en grande partie par l’octroi de marchés publics. Et le temps des collectivités n’est pas toujours celui d’une entreprise comme peut l’être un Chantier d’Insertion. En ces temps un peu compliqués où les communes, les communautés de communes, les syndicats de rivière se regroupent … ils nous est parfois bien difficile d’avoir une vision de notre activité à moyen terme.

Certaines collectivités, comme l’Agglomération du Choletais, notre premier donneur d’ordre, constituent des lots réservés à l’insertion dans le cadre des marchés publics, cette façon de procéder permet de travailler dans une véritable logique de territoire et nous les en remercions vivement. Mais d’autres regroupements sont sans doute plus délicats, plus difficiles à mettre en œuvre et c’est ainsi que l’Eclaircie qui travaillait beaucoup sur la Moine et la Sanguèze pour les syndicats de rivières est désormais très inquiète en ce qui concerne l’année 2018 : malgré échanges personnels et courrier, nous n’avons à ce jour plus aucun lien avec l’EPTB de la Sèvre.

Cet épisode qui, nous l’espérons, se conclura à notre avantage très rapidement montre combien nos structures sont fragiles sur le plan économique. Nous sommes en permanence à la merci d’une loi qui change, d’orientations politiques qui bougent, de regroupements qui tardent à se mettre en place. Et en ce moment beaucoup de choses bougent en même temps !

Le modèle économique des Chantiers d’Insertion reste précaire et cette précarité économique met régulièrement les équipes en interrogation si ce n’est en danger : elles vivent en effet une précarité permanente au service d’hommes et de femmes que leur vulnérabilité a éloigné durablement de l’emploi. Leur métier n’est pas de « chercher » de l’activité mais bien de travailler à l’insertion socioprofessionnelle des personnes accueillies.

Si, pour régler nos difficultés sur le territoire, nous pouvons faire appel aux liens que nous avons tissé depuis de nombreuses années sur ce territoire, il est plus difficile d’agir de manière analogue au niveau départemental ou national. C’est pourquoi depuis toujours l’Eclaircie adhère à un réseau national (La Fédération des Acteurs de la Solidarité) dont l’une des activités est la prise en charge du secteur IAE du niveau régional au niveau national. C’est aussi pourquoi en 2017, nous avons investi de manière forte dans la participation au réseau départemental des ACI49. Ce réseau porte la parole des Chantiers d’Insertion auprès des instances départementales.

Nous adhérons aussi à l’IRESA (Inter Réseau de l’Economie Sociale et Solidaire en Anjou) et nous sommes fiers de nous revendiquer de l’ESS car un Chantier d’Insertion est porteur de ses valeurs : partage et solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement loin de tout enrichissement personnel.

Il s’agit dans les trois cas de soutenir et défendre cette belle idée de l’IAE, de porter auprès des politiques la spécificité des ACI au sein de l’IAE. Nous sommes, depuis longtemps, convaincus que, pour se faire entendre et pour faire entendre la parole des plus vulnérables devant l’emploi, il faut travailler ensemble. Aujourd’hui plus que jamais en ces temps où on ne nous parle que de « retour à l’emploi », les structures de l’IAE doivent collaborer pour être en veille et pour être force de proposition.

L’Eclaircie, les pieds solidement ancrés à son territoire (quelquefois dans les arbres ou dans l’eau) est vivante et prête désormais à relever tous les défis !

Print Friendly, PDF & Email

Viviane Le Ny lors de l’AG de juin 2017

En ce début d’année 2018, comment ne pas regarder encore un bref instant en arrière … juste le temps d’une lecture rapide du travail accompli en 2017 !

L’année 2017 nous a permis de confirmer les choix que nous avions faits l’année précédente : choix économiques, choix d’organisation mais aussi et surtout choix dans l’accompagnement des personnes que nous accueillons. En effet s’il est vrai que la bonne santé économique de notre structure est essentielle à son existence, il est tout aussi vrai que notre travail est avant tout un travail d’insertion.

Sur l’année 2017,

  • nous avons accueilli 60 personnes en CDD d’insertion, nous leur avons proposé environ 40 000 heures de travail
  • nous avons accompagné ces personnes sur leur parcours d’insertion en effectuant, par exemple 3 500 heures d’entretiens
  • sur 29 personnes qui ont quitté l’Eclaircie, 15 d’entre elles sont parties avec une formation ou un emploi

Chaque salarié, chaque bénévole, chaque adhérent peut être fier et heureux du travail accompli.

 L’année 2018 sera sans doute pour l’insertion par l’activité économique (IAE) une année de changements, de nouvelles circulaires à appliquer, de mise en débats, d’expérimentations, de désaccords mais aussi d’accords … ainsi va la politique.

On nous annonce une diminution du chômage, nous allons œuvrer pour que des entreprises choisissent d’inclure dans le monde du travail les personnes en grande précarité. Nous continuerons à défendre les valeurs fortes de notre projet associatif : accompagner les personnes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle, leur proposer un accompagnement adapté à leurs besoins pour qu’elles puissent retrouver le chemin de l’emploi et de l’autonomie financière, qu’elles puissent participer aux échanges économiques et sociaux et ainsi retrouver une place citoyenne dans la cité.

Print Friendly, PDF & Email

 viviane verdon

     Viviane Le Ny, Présidente.

Juin 2016

Cette année notre Assemblée Générale est venue clore une journée Portes Ouvertes sur les bords du Verdon. Au cours de cette journée, nous avons accueilli environ 70 personnes, des partenaires ou des adhérents. Tous les salariés de l’Eclaircie étaient présents et heureux de montrer la diversité et la qualité du travail réalisé tant dans l’entretien des Espaces naturels, notre support de travail, que dans le maniement des baguettes frappant en rythme sur des bidons dans le cadre de notre atelier percussions. Les rencontres se sont faites dans une joyeuse convivialité.

Quelle belle idée de montrer ainsi à chacun l’engagement de tous à faire vivre l’Eclaircie : l’Eclaircie dont la seule raison d’être, rappelons-le, est d’accueillir des personnes en précarité afin de les aider à retrouver, à travers une activité professionnelle, une place de citoyen dans la cité.

Vous pouvez lire ci-dessous un extrait du rapport moral présenté lors de notre Assemblée générale. Il essaie de rendre compte modestement comment, à travers toutes les difficultés rencontrées en 2015, l’Eclaircie a su renaître en 2016.

Rapport moral (extraits)

Pendant cette 2015 année des valeurs se réaffirment

Entretenir les espaces naturels n’est qu’une activité support. Notre vrai travail est l’insertion.

Il faut bien sûr que la structure soit économiquement solide. Mais notre plus-value, notre richesse est le travail effectué auprès des personnes en situation de précarité pour les aider à construire leur projet d’insertion.

Les encadrants et les accompagnateurs sociaux réfléchissent en équipe à ce projet d’insertion pour chaque personne accueillie.

Des projets nouveaux émergent, d’autres se concrétisent

 

(suite…)

Print Friendly, PDF & Email

Avril 2016

En ce mois d’avril 2016, nous pouvons dresser un premier bilan et fixer des perspectives

  • 2015 une année qui aurait pu être la dernière de l’Éclaircie et qui se révèle comme celle de sa renaissance

  • 2015 une année pendant laquelle tous ses acteurs, salariés, bénévoles adhérents et tous nos partenaires ont participé activement à sauver l’Éclaircie.

L’Éclaircie fait en ce moment une relecture de son projet associatif, on y retrouvera toujours les valeurs qui font la force de l’insertion par l’activité économique : accompagner les personnes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle, leur proposer un accompagnement adapté à leurs besoins pour qu’elles puissent retrouver le chemin de l’emploi et de l’autonomie financière, qu’elles puissent participer aux échanges économiques et sociaux et ainsi retrouver une place citoyenne dans la cité.

  • 2016 une année qui s’annonce pleine de projets et qui compte déjà des réussites, toujours au service des personnes les plus vulnérables

  • 2016 une année pour laquelle nous avons plus que jamais besoin de l’engagement de tous à nos côtés. 

Retenez dès à présent la date des Portes Ouvertes et de la prochaine Assemblée Générale : Mardi 21 juin 2016

Cette année l’Assemblée Générale devrait prendre une forme plus festive, en un lieu qui incitera à la convivialité et qui permettra de mieux comprendre notre activité.  

Print Friendly, PDF & Email

Janvier 2015

Aujourd’hui, pour être visible par le plus grand nombre, sur un territoire et même au-delà, une association se doit d’être présente sur le Web. Il en est de même pour un Chantier d’insertion. C’est avec un immense plaisir que nous vous y accueillons.

C’est sans doute d’abord parce que nous voulons défendre les valeurs de solidarité auprès des personnes les plus éloignées de l’emploi que nous avons ouvert ce site dans lequel, nous l’espérons, vous aimerez flâner. Vous y découvrirez la vie au quotidien dans un Chantier d’insertion à travers son support d’activité : l’entretien des espaces naturels. Il vous permettra bien sûr de voir qui sont ces personnes qui travaillent à l’Eclaircie mais aussi de comprendre, si vous le souhaitez, la nature de leur travail.

Un tel site nous offre aussi d’autres opportunités.

En effet c’est un moyen efficace pour communiquer en quelques mots et pour diffuser quelques images sur la qualité du travail réalisé par les différentes équipes sur les chantiers tels que des bords de rivière, des sentiers pédestres … Peut-être y reconnaîtrez-vous des lieux que vous empruntez lors de vos promenades ?

Ce site est aussi une formidable fenêtre pour redire inlassablement notre devoir d’accompagnement des personnes les plus vulnérables. Nous aurons à travailler pour que ce site soit aussi le leur !

Alors bonne visite ! Revenez souvent nous voir !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email